PLUS

    Ovin viande

    Nouvelle-Zélande : pâturage tournant en milieu sec, 15 heures de travail par semaine pour 100k de revenu

    Dans l’Ile du Sud, James Costello conduit seul sa troupe ovine de 2500 têtes grâce à un système simple et peu gourmand Sa ferme de 340 ha de plaines se trouve dans le nord du Canterbury, en zone sèche. 300 ha sont situés autour du lieu d’habitation avec les bâtiments principaux : un parc de contention partiellement couvert et un bâtiment de tonte. Les 40 ha restants sont à 8 km de la ferme mais comportent également un parc de...

    Une saison au GAEC des Fontaines dans le 47 – Episode 1 : Arrêter les vaches pour faire des ovins en système plein air

    Nous vous proposons de suivre sur une saison Jérôme et Joël, éleveurs ovins en système plein air dans des conditions climatiques très séchantes. Dans ce premier épisode, découvrez l'historique de la ferme et l'organisation du système. Lieu : Lot-et-Garonne, nord du département 2013 : Installation sur l’exploitation familiale à 21 ans ; 90 ha, système polyculture élevage avec cheptel de 70 mères blondes d’Aquitaine et veaux sous la mère, peu de pâturage, système reposant sur le stock de foin et l'enrubannage d’herbe, faible...

    Témoignage : comment monter une troupe ovine plein air en zone de plaine ?

    En Nord Sénonais, dans l’Aube, à côté du troupeau Ile-de-France de l’exploitation familiale, Thomas Van Melle a créé en 2016 un troupeau de 350 brebis de race Romney et croisées qu’il conduit en plein air. Le pâturage tournant dynamique est la clé de voûte de ce système. Des prairies ont été créées à cet effet, et beaucoup de couverts et de luzerne sont pâturés à l’extérieur. Troupeau : 380 brebis Romney et Romney x Hampshire Surface fourragère : 43 ha de...

    Des ovins dans les cultures : comment s’est construit un projet d’installation atypique dans le Loiret ?

    La ferme de Magnanville en bref Total de 124 ha répartis comme suit en 2021 : - 6 ha de blé dur, - 34 ha de blé tendre, - 5 ha de féveroles d’hiver, - 10 ha de féveroles de printemps, -33 ha de maïs, - 26 ha de luzerne, - 5 % de jachère, 400 brebis Race : Wairere Romney pour leur rusticité (pas de bâtiment) Organisation Les animaux à forts besoins ont 1 ha/jour, “une assiette fraîche” tous les jours sauf pendant l’agnelage pour ne pas perturber les brebis. La...

    La note d’état corporel : un outil simple pour améliorer les performances ovines !

    Introduction En élevage bovin laitier, la note d'état corporel (NEC) des vaches est souvent mesurée à des moments clés de leur cycle, pour maîtriser les performances de reproduction et de lactation. Elle est alors utilisée comme indicateur pour ajuster l'alimentation de chaque vache en fonction de ses besoins. En élevage ovin, l'utilisation de cet outil simple est plus anecdotique, mais comme pour les vaches laitières, l'état corporel des brebis aux moments importants de la saison est un indicateur de leurs...

    « Devenir agriculteur coûte que coûte ! » : comment passer du rêve à la réalité ?

    L'atelier ovin en bref : REMARQUE : L'atelier n'est pas en rythme de croisière. Exploitation située à Craonne dans l'Aisne.  Arrivée des animaux en septembre 2018 : 160 brebis En 2020 : 260 brebis Race : Mules x Texel x Wairere Romney 55 ha de prairie En 2019 : 20 ha de friche remis en état Investissements pour le projet atelier ovin : 100 000 euros Clôtures Abreuvement Semis de prairies Aménagement du foncier Achat de la troupe Parc fixe Contention Main d’œuvre sur l’exploitation (maraîchage et atelier ovin) Un associé à temps...

    Le 100% pâturage en ovin, c’est possible ?

    Avant de rentrer en détail dans la conduite d’un système ovin plein air il est important de comprendre la logique d’un système herbager. Possible sous tout type de climat il est important d’avoir une production adaptée à son potentiel herbager en prenant en compte un critère principal : La courbe de production d’herbe de la ferme. Dans notre cas, l’élevage ovin herbager peut se faire sous tout type de courbe. Cet exemple de courbe est le plus fréquent dans les...

    Le sevrage, plus important qu’il n’y paraît ?

    Le sevrage est l’étape la plus importante du système ovin plein air pâturant puisqu’il va conditionner les performances techniques et économiques de l’année N+1. Avant de rentrer dans les détails, sachez que certains raisonnements vous paraîtront peut-être incohérents, mais comprenez que nous parlons d’un système capable de sortir des fortes productions en milieu sec. Pourquoi sevrer ? Le sevrage, qui consiste à séparer les mères des agneaux, permet de baisser le besoin alimentaire du troupeau, de ne plus avoir...

    Du sevrage à l’agnelage, le 100 % pâturage, ça marche ?

    Comment établir un plan d’alimentation ? Avant de commencer, il faut savoir que toutes les données exprimées en % de poids vif sont à calculer par rapport au poids de la brebis en NEC 3 à l’automne. Le plan d'alimentation doit être établi et actualisé au fil de l'année. À chaque fois, 3 points sont à évaluer : Quelle alimentation avons-nous ? Quels sont les objectifs de performance animale ? Quels sont mes besoins alimentaires ? Le plan d’alimentation se décline en...

    L’ovin 100 % plein air, une utopie ?

    Avant de rentrer en détail dans la conduite d’un système ovin plein air, il est important de comprendre la logique d’un système herbager. Possible sous tout type de climat, la production doit être adaptée au potentiel herbager en prenant en compte un critère principal : la courbe de production d’herbe de la ferme. Dans notre cas, l’élevage ovin herbager peut être appliqué quelle que soit la courbe. La courbe représentée ci-dessous est celle qui est la plus fréquemment rencontrée dans les...

    catégories

    2,032FansJ'aime
    Paris
    nuageux
    18.2 ° C
    19.3 °
    17.1 °
    75 %
    0.5kmh
    75 %
    lun
    19 °
    mar
    24 °
    mer
    20 °
    jeu
    17 °
    ven
    13 °

    Découvrez notre E-Boutique