PLUS
    Accueil Production Animale

    Production Animale

    Simplifier le système à son maximum pour retrouver un équilibre rentabilité/qualité de vie

    Dans le département du Nord, Yannick Przeszlo conduit un système bio « tout herbe » sur cinquante hectares. Donner de plus en plus de place au pâturage – via le pâturage tournant dynamique - a induit de nombreux autres changements : changement de race, groupage des vêlages au printemps, passage au vêlage à deux ans, et plus récemment conduite en croisement. 1 unité de main d’œuvre 50 hectares de prairies permanentes 45 vaches laitières : 30 montbéliardes et 15...

    Nouvelle-Zélande : pâturage tournant en milieu sec, 15 heures de travail par semaine pour 100k de revenu

    Dans l’Ile du Sud, James Costello conduit seul sa troupe ovine de 2500 têtes grâce à un système simple et peu gourmand Sa ferme de 340 ha de plaines se trouve dans le nord du Canterbury, en zone sèche. 300 ha sont situés autour du lieu d’habitation avec les bâtiments principaux : un parc de contention partiellement couvert et un bâtiment de tonte. Les 40 ha restants sont à 8 km de la ferme mais comportent également un parc de...

    Une installation laitière hors normes avec Kévin Tymen – Episode 2 : Le premier hiver

    Nous sommes le 21 avril, il est temps de faire un point avec Kévin sur son premier vrai hiver à la ferme. Voici son bilan. Si vous souhaitez connaître son parcours qui l'a mené à l'installation, voici l'épisode 1.  Bilan de la première saison des vêlages Nombre de vêlages : 99 dont 72 génisses Organisation des animaux en trois lots durant la période de vêlages : taries // vaches au tank // fraîches vêlées de 5 jours Les dates Période de vêlages prévue :...

    Une saison au GAEC des Fontaines dans le 47 – Episode 1 : Arrêter les vaches pour faire des ovins en système plein air

    Nous vous proposons de suivre sur une saison Jérôme et Joël, éleveurs ovins en système plein air dans des conditions climatiques très séchantes. Dans ce premier épisode, découvrez l'historique de la ferme et l'organisation du système. Lieu : Lot-et-Garonne, nord du département 2013 : Installation sur l’exploitation familiale à 21 ans ; 90 ha, système polyculture élevage avec cheptel de 70 mères blondes d’Aquitaine et veaux sous la mère, peu de pâturage, système reposant sur le stock de foin et l'enrubannage d’herbe, faible...

    Témoignage : comment monter une troupe ovine plein air en zone de plaine ?

    En Nord Sénonais, dans l’Aube, à côté du troupeau Ile-de-France de l’exploitation familiale, Thomas Van Melle a créé en 2016 un troupeau de 350 brebis de race Romney et croisées qu’il conduit en plein air. Le pâturage tournant dynamique est la clé de voûte de ce système. Des prairies ont été créées à cet effet, et beaucoup de couverts et de luzerne sont pâturés à l’extérieur. Troupeau : 380 brebis Romney et Romney x Hampshire Surface fourragère : 43 ha de...

    D’un système maïs à un système de pâturage productif en bio avec des brunes

    Au moment de sa conversion au bio, René Digard, éleveur laitier dans la Manche, a mis rapidement en place le pâturage tournant dynamique, en paddocks de 12 heures, pour ses 60 vaches. Ce passionné de la race brune qui vend des reproductrices cherche un certain niveau de productivité des surfaces et des animaux. SAU : 88 ha, dont 56 ha de prairies pâturables, 14 ha de méteil grain, 18 ha de prairies de fauche temporaire en méteil grain Troupeau : 60...

    Faire évoluer son système vers plus de pâturage : de 60 ha de maïs à 25 ha

    La ferme en bref Lieu : Juvigny-les-Vallées, dans le Sud-Manche Installation de Christophe sur une exploitation voisine de celle de ses parents en 2003. En GAEC avec sa femme depuis 2011, suite au départ en retraite de ses parents. Dates clés 2017 : questionnement sur la gestion du pâturage, + 10 ha au milieu de la ferme pour le pâturage 2019 : accélération de la mise en place du pâturage tournant dynamique 2020 : départ d’un salarié 2021 : perte du second site de 50 ha des...

    Arrêter le robot de traite et valoriser le pâturage

    La ferme en bref GAEC Choisnard à Crouttes, dans l'Orne 140 VL race normande AOC Objectif 848 000 L de lait (- 100 000 L pour l’année 2019/2020) 115 ha : 12 ha de maïs pour 2021 (18 ha à la dernière campagne) 40 ha de PT - trèfle - RG - fétuque 25 ha de PN dont 4 ha en vergers hautes tiges 38 ha accessibles pour les VL + 60 ha chez son oncle pour de la pension : pommiers hautes tiges où il fait pâturer...

    Des ovins dans les cultures : comment s’est construit un projet d’installation atypique dans le Loiret ?

    La ferme de Magnanville en bref Total de 124 ha répartis comme suit en 2021 : - 6 ha de blé dur, - 34 ha de blé tendre, - 5 ha de féveroles d’hiver, - 10 ha de féveroles de printemps, -33 ha de maïs, - 26 ha de luzerne, - 5 % de jachère, 400 brebis Race : Wairere Romney pour leur rusticité (pas de bâtiment) Organisation Les animaux à forts besoins ont 1 ha/jour, “une assiette fraîche” tous les jours sauf pendant l’agnelage pour ne pas perturber les brebis. La...

    L’infrastructure herbagère : pilier d’un système herbager laitier performant

    Aujourd’hui, un virage net est amorcé dans beaucoup d’élevages bretons, consistant à mieux valoriser l’herbe pour réduire son coût de production et mieux gagner sa vie. Mais pour pleinement valoriser ce potentiel herbager, cela nécessite une infrastructure efficiente et réfléchie en amont. Les chemins, l’autoroute de la valorisation Avec une meilleure gestion herbagère, on se rend compte que l’herbe peut pousser toute l’année avec des dynamiques différentes selon les saisons. Mais la pleine valorisation de cette biomasse supplémentaire créée par une...

    catégories

    2,032FansJ'aime
    Paris
    nuageux
    18.2 ° C
    19.3 °
    17.1 °
    75 %
    0.5kmh
    75 %
    lun
    19 °
    mar
    24 °
    mer
    20 °
    jeu
    17 °
    ven
    13 °

    Découvrez notre E-Boutique